7 bombes à Bangalore

Elles ont explosé dans un intervalle de 45 minutes dans les quartiers de Madivala bus stop, Hossur road, Adugudi, Koramangla, Mysore Road et Nayadahalli.

Deux morts et 20 blessés

Selon le Time Of India, le Students Islamic Movement of India (SIMI) pourrait être à l’origine de cette attaque, qui a touché des zones fréquentées, à une période d’élections pour le Karnataka.Aucun dommage de mon coté, ni de ceux des expatriés que je connais. Le calme des indiens est particulièrement impressionnant, c’est business as usual au bureau.Plus de nouvelles rapidement.

Mise à jour à 16h40

C’est dans un intervalle de 15mn que les attaques ont eu lieu. Les bombes de faibles intensités (s’équivalent d’une à deux grenades pour les connaisseurs) étaient commandées par un mécanisme de compte à rebours. Apparemment, plus que tuer, elles étaient placées dans le but de terroriser la ville. Pour le moment donc, rien à voir avec celles de Jaipur ou d’Hyderabad..

Au dessus de l’Iran
Le monde est injuste