En avant !

Fin de semaine en Inde

Hier soir diner dans un jazz club, dont les fauteuils Chesterfield me font à chaque fois penser à ceux du Sir Wiston à Paris.
Toujours le même bonheur de retrouver le groupe cosmopolite des expatriés, à chaque fois rincés par une semaine intense, mais toujours de bonne humeur.
Je suis en ce moment à ma table, chez moi. Café fumant et à travers la porte ouverte qui donne sur la terrasse, le palmier bouge doucement. Il fait 25 degrés, le ciel est gris, et cette nuit un oiseau a gentiment haché menu le repos dont je me délectait.
D’ici dix minutes, je vais sortir, prendre un rickshaw, et retourner dans l’arène. Pourvu que ca cogne un peu, et la journée sera parfaite.

Bon weekend à tous et à lundi !

Au dessus de l’Iran
Le monde est injuste