En passant …

Dé-chaussées

Je ne sais pas si c’est partout comme cela en Inde, mais il y a quelque chose qui me fascine ici, c’est de trouver quotidiennement des chaussures sur les routes. Pas des paires, non, de temps à autres une sandale, un mocassin usé, une tong. Là, sur la chaussée, seule, abandonnée.
Peut-être me direz vous que je fais un peu trop d’empathie.
Non, c’est juste de l’incompréhension.

Du temps qu’il fait

Depuis une semaine, nous avons l’équation suivante: matin sec, journée à 36°C et douche froide le soir. Le résultat de ce chaos climatique est une propension de plus en plus conséquente aux coupures de courant. Ce soir une petite trentaine. J’ai compté.
Et le quartier de se transformer en guirlande de Noël. Allumé – éteint – allumé – éteint.

Aéroport

Après trois ou quatre mois de retard, plus personne ne sait au juste, le fameux nouvel aéroport de Bangalore ouvre ce weekend. Élections obligent, aucun délais supplémentaire ne semble se profiler à l’horizon.
Le problème est que même si aujourd’hui les bâtiments sont donc achevés, les routes pour y accéder (il est à 60km du centre ville) ne sont pas finies…
Il est aussi à noter la capacité du Bangalore International Airport Limited est de 9 millions de voyageurs par an au lieu des 10.1 millions pour l’ancien. Lorsqu’on sait que l’ouverture d’un nouvel aérodrome répondait à un soucis de capacité de l’ancien…
On souhaite beaucoup de courage aux premiers utilisateurs !

Mise à jour: L’ouverture aurait encore pris du retard. On parle maintenant du 24 mai au lieu du 23. And counting comme disent les américains.

A propos d’américains

Si il y a bien une personne dont tout le monde se moque ici, c’est Georges Bush Jr. Oui mais avec une pointe d’agacement.
Relayé par une Condoleeza Rice qui n’a jamais aussi bien porté son nom, le président des Etats Unis a affirmé que l’envolée des prix des aliments à travers le monde était due à la prospérité indienne (sous entendu les indiens se nourrissent trop).
Le ministre indien du commerce (Jairam Ramesh) a déclaré: “George Bush has never been known for his knowledge of economics. And he has just proved once again how comprehensively wrong he is.”

Au dessus de l’Iran
Le monde est injuste