Hymne national

Sympathique petit weekend, entre brunch et cinéma…
A propos de cinéma, après les bandes annonces, la salle se lève pour écouter l’hymne national que voila :

Jana-gana-mana-adhinayaka, jaya hé Bharata-Bhaguya-Vidhata Punjaba-Sindhou-Goujarata-Maratha Dravida-Outkala-Banga Vindhya-Himachala-Yamouna-Ganga Ouchhala-Jaladhi-Taranga Tava shoubha namé jagué Tava shoubha ashisha magué Gahé tava jaya gatha. Jana-gana-mangala dayaka, jaya hé Bharata-Bhaguya-Vidhata Jaya hé, jaya hé, jaya hé Jaya, jaya, jaya, jaya hé.

et la traduction en français : 

« Tu es le souverain des âmes du peuple, Toi qui diriges le destin de l’Inde ! Ton nom réveille dans le cœur du Panjab, du Sindh, du Gujarat, du Mahârashtra, du Dravida, de l’Orissa et du Bengal ! Il résonne dans les montagnes des Vindhyas et des Himâlayas, Se fond dans la musique de la Yamouna et de la Ganga Et est chanté par les vagues de l’Océan Indien ! Ils prient pour avoir ta bénédiction et chantent tes louanges, Le salut du peuple est dans tes mains ! Tu es le souverain des âmes du peuple, Tu es celui qui dirige le destin de l’Inde ! Victoire, victoire, victoire à toi. »

Au dessus de l’Iran
Le monde est injuste