Un peu de spiritualité

Bonjour à tous

Avant d’attaquer un weekend de rugby, de culture et de shopping ( je vais m’essayer aux costumes indiens), j’aimerais commencer le premier post d’une série qui sera forcement longue sur la religion hindoue.
Elle est, avec les religions musulmane et chrétienne, incroyablement présente dans l’identité de cette ville, et j’imagine du reste de l’Inde.
La religion hindoue et la religion chrétienne sont ici représentées à chaque coin de rue par des statues colorées et toujours adorées par une foule de fidèles.
Il est intéressant de noter la proximité artistique des deux religions, tant les statues de la Vierge Marie ressemblent à celles des dieux Hindous. A noter que je n’ai vu aucune représentation de Jésus même si Ses citations fleurissent un peu partout (sur les murs, les voitures, les motos etc).

Je me suis plongé principalement dans Wikipédia pour obtenir les infos qui vont suivre, alors ne soyez pas étonnés de les retrouver ailleurs.
N’étant pas un spécialiste, je ne tenterai pas de réinventer la roue même si j’ai ajouté certains éléments grace à l’excellente éducation octroyée par mes parents 🙂

Commençons par un concept simple, celui du Trimûrti, (littéralement “avoir trois formes”), le triumvirat des divinités indiennes.

Le Trimûrti est composé de Brahma, de Vishnou et de Shiva
Ces trois Dieux représentent les trois forces qui régissent le Monde, aussi bien que la Vie, c’est à dire respectivement la création, la préservation et la destruction.
Rien ne peut se faire ni se défaire sans l’accord de ces trois divinités qui sont souvent représentées par une statue dont la tête a trois faces.

trimurti

Le Trimûrti peut aussi faire référence aux trois éléments originels, la terre, l’eau et le feu. La terre comme élément de création (représentée par Brahma) l’eau comme le vecteur de préservation (Vishnou) et le feu destructeur illustré par Shiva.
Enfin, le Trimûrti est à rapprocher de la Sainte Trinité catholique, proximité rendue possible par les relations commerciales et intellectuelles entre l’Inde, la Grèce et Égypte, dixit l’indianiste Alain Danielou.

La complémentarité des trois dieux s’accompagne parfois de l’apparition de leur “associés”, représentés par leurs femmes, appelées parderdre et qui symbolisent l’action, le mouvement et l’énergie tandis ce que les membres du Trimûrti représentent la matière inerte.
Brahma , la création, est complété par Sarasvati, la connaissance.
Vishnou, la préservation répond à Lakshmi, la prospérité.
Shiva est complété par Shakti la matière masculine ayant comme corrolaire l’énergie féminine.

On s’arrête là aujourd’hui, ce petit article n’est qu’à titre d’introduction. Dites-moi si ce genre de post vous intéresse, si vous voulez que je continue ou non.

A ce weekend pour d’autres aventures !!

Au dessus de l’Iran
Le monde est injuste