Des rencontres …

Il est des moments où je me demande ce que je fais ici ? Et puis il y a les rencontres qui naturellement donnent la réponse.

Samedi matin, j’ai passé deux heures chez le garagiste, attendant fébrilement que ma Bullet soit prête.
Je regardais un des mécanos désosser complètement le moteur d’une vielle Enfield, quand un Indien me demanda d’où venait mon casque. A la réponse d’une provenance hexagonale, il s’est mis à parler français, et ce d’une façon particulièrement fluide. Il m’a raconté avoir pris des cours à l’Alliance Française, puis, le dit cours terminé, il s’était inscrit au centre espagnol de Bangalore pour y apprendre la langue.

J’avais cru, au début de notre conversation, qu’il était un des mécaniciens mais tout en me donnant sa carte, il m’a expliqué travailler pour l’aerospatiale Indienne sur le design de circuit imprimé pour les drones…
On a encore discuté une bonne heure de l’Inde et de l’Europe, tout en buvant des chaï (1) et en surveillant d’un coin de l’œil les mécanos qui, à trois sur chaque moto, paraissaient des abeilles sur une ruche colorée.

Nous nous sommes séparés et j’ai compris à nouveau que ce genre de rencontre, et plus largement ce type de moment était une des raisons de la prolongation d’un séjour ici dont je ne connais pas le terme.

Alors les futurs expatriés, futurs touristes, futurs amoureux de l’Inde, on vous attend !!!

Au dessus de l’Iran
Le monde est injuste