Initiations aux danses indiennes

Vendredi soir, c’était la cubble party au Leela palace, pour fêter les trois mois la création du hub indien Lenovo / Ogilvy.

Le Leela, le meilleur palace Bangalori, une démesure architecturale de dédales de sculptures et de dorures.
La grande salle de bal nous a accueilli sous de grands chandeliers et était pourvue d’un bar ou le vin indien – je dois avouer, plutôt agréable – ainsi que la vodka et le whisky coulait à flot.

Apres les discours d’usages, ventants la grandeur de l’Inde, les progrès accomplis et les succes nombreux et mérités de cette équipe naissante, et apres avoir entendu que “cela se fêtait et que le client ne voulait voir personne repartir droit à la sortie”, la musique a démarré.

Un flot d’énergie, de grace et d’enthousiasme a contaminé la salle qui s’est précipitée sur la piste de danse pour enchainer des musiques plus entrainantes les unes que les autres. Je rapporterai quelques échantillons si vous êtes sages… J’ai essayé de suivre, d’apprendre quelques pas de danses, de nombreuses fois aidé par le privilège d’être le seul non indien de la fête.

Retour en limousine à la maison, fourbu et heureux avec 6 heures plus tard, un avion décollant pour le Kerala…

Au dessus de l’Iran
Le monde est injuste